Lorsque vous essayez de déterminer quelle option de communications, sur site ou basée sur le cloud, correspond à votre entreprise, les comparaisons de ROI (retour sur investissement) et de TCO (coût total de possession) entrent inévitablement en jeu. Quel type de solution offre le plus de valeur à votre entreprise ? Malheureusement, il peut s'avérer difficile de répondre à cette question.

Les modèles de ROI et de TCO sont généralement conçus pour comparer des options semblables, par exemple, deux systèmes de communications sur site similaires, conçus par deux fournisseurs concurrents.

Les solutions de communications sur site et basées sur le cloud ne sont pas des options semblables. De plus, lorsque vous étudiez vos possibilités, vous devez déterminer divers coûts et hypothèses. Au bout du compte, la réponse à la question « Quelle solution est la plus adaptée pour notre entreprise ? » peut dépendre de mesures plus subjectives, comme l'importance que votre entreprise accorde à la flexibilité et à l'évitement des risques.

Cette démarche peut être comparée à celle de l'achat d'un billet d'avion : Quelle solution est la meilleure ? Acheter un billet non remboursable à 280 € ou un billet remboursable à 400 €, pouvant être échangé à peu de frais ?

La réponse dépend fortement de la flexibilité dont vous avez besoin pour votre projet de voyage, et du niveau de risque que vous êtes prêt à assumer concernant la probabilité de changement de vos plans.


cloud for Dummies


La réalisation d'un grand investissement de capital dans la technologie, comme un système de communications et de collaboration sur site, requiert de s'engager sur un chemin en particulier.

Mais comment savoir si la technologie ou la solution envers laquelle vous vous engagez est le bon choix ? Comment cette technologie va-t-elle évoluer au cours des 18 à 24 prochains mois ? Quelles nouvelles innovations seront introduites sur le marché au cours de ces prochains mois, et pourraient-elles avantager votre entreprise ?

La réponse à cette question est assez difficile, mais la plupart des modèles financiers dévalorisent les investissements de capital en technologie sur cinq à sept ans. Vous devrez donc bien polir votre boule de cristal pour prédire l'avenir sur une période aussi étendue.

Outre la prédiction de l'avenir d'une technologie en particulier, une décision basée sur site requiert également que vous prévoyiez l'avenir de votre entreprise.

Quelle croissance connaîtra-t-elle au cours des cinq à sept prochaines années ? La croissance incrémentielle sur les 12 à 24 prochains mois peut être relativement facile à prévoir, mais toute projection au-delà de ce délai devient de plus en plus difficile.

Si votre entreprise connaît une croissance rapide, le système de communications basé sur site dans lequel vous investissez aujourd'hui peut devenir cruellement inadapté, nécessitant ainsi des mises à niveau coûteuses. Autre possibilité : si votre entreprise subit une fusion ou une acquisition, quel sera le niveau de difficulté lié à l'intégration avec les autres entreprises concernées par l'affaire ?

Couvrir toutes vos bases

Posez-vous les questions suivantes :

  • Comment puis-je savoir si la solution dans laquelle j'investis existera toujours dans cinq à sept ans ? Il est déjà assez difficile de prévoir ce que votre entreprise deviendra dans cinq à sept ans, imaginez donc la difficulté que représentent ces prévisions envers un fournisseur.
  • Quelle feuille de route le fournisseur a-t-il prévue pour la solution que j'ai sélectionnée ?
  • Le fournisseur est-il solvable financièrement ? Mettra-t-il son code source en dépôt fiduciaire pour moi ? Mon entreprise a-t-elle les ressources nécessaires pour maintenir le code source si le dépôt fiduciaire venait à être utilisé ?
  • Le fournisseur est-il la cible d'une fusion ou d'une acquisition ? S'il est racheté, la solution que j'achète sera-t-elle toujours prise en charge dans un avenir proche ?
  • Le développement de la solution va-t-il se poursuivre ? Ou l'entreprise mère va-t-elle arrêter la solution sous prétexte qu'il s'agit d'une gamme de produits concurrente ?

Aucun de ces points n'a pour but de démontrer que les modèles de ROI et TCO ne sont pas valides. Vous devez simplement comprendre les limitations de ces modèles et la façon dont les technologies basées sur le cloud changent la donne.

Une solution de communications basée sur le cloud ne requiert généralement pas de grand investissement de capital, car il s'agit d'un service basé sur abonnement et prépayé.

La solution peut évoluer facilement vers le haut ou le bas, au fur et à mesure que les exigences de votre entreprise changent. Le passage à un autre fournisseur de services cloud, qu'il soit dû à un changement de technologie (si votre fournisseur de communications cloud ne prend pas en charge la nouvelle technologie), à un changement dans les exigences de votre entreprise (peut-être en raison d'une fusion/acquisition) ou à un changement dans vos relations avec votre fournisseur de communications cloud (par ex. suite à une modification des conditions, d'un mauvais service client, d'une insolvabilité financière ou d'un changement de direction stratégique), n'est pas nécessairement facile, mais il est relativement indolore si on le compare au changement d'un système de communications sur site, qui requiert un nouvel investissement important.

Comprendre les coûts et hypothèses des communications cloud

Selon Transparency Market Research, le marché des communications unifiées se développe avec un taux de croissance annuel moyen (CAGR) de 16 %. Son chiffre d'affaires devrait atteindre 61,9 milliards de dollars d'ici 2018.

Quels éléments favorisent donc la croissance des communications unifiées ? Dans un récent rapport Webtorials State‐of‐the Market, les entreprises ont cité les avantages suivants en tant que facteurs dans leurs calculs de ROI :

  • Économies sur les services de conférences (53 %)
  • Gains de productivité pour les utilisateurs au bureau (50 %)
  • Gains de productivité pour les utilisateurs en déplacement (46 %)
  • Réduction des frais de déplacement (55 %)

Quelques questions difficiles et réponses claires sur les systèmes de communications

Attendez-vous à ce que votre directeur financier vous pose les questions suivantes :

Q : Quelles sont les implications des CapEx versus OpEx lors d'un investissement dans les communications cloud ?
R : Si nous utilisons le cloud dans un modèle de services gérés, les coûts basculeront directement vers les dépenses d'exploitation et peuvent évoluer vers le haut ou le bas de manière prévisible, selon les besoins de l'entreprise.

Q : Q : Des accords de niveau de service (SLA) protègent-ils les processus essentiels de l'entreprise, et son chiffre d'affaires ?
R : Les fournisseurs de communications cloud fiables utilisent leurs propres sites de données tiers avec des SLA couvrant la disponibilité et le temps utilisable, la continuité de l'activité, les délais de reprise après sinistre, la prise en charge des pics de demande, le délai de résolution moyen (MTTR) des problèmes, etc.

Q : Les communications cloud représenteront-elles une mise à niveau importante qui rendra obsolètes les investissements importants dans l'infrastructure informatique des trois à quatre dernières années, avant les dates de dépréciation ?
R : Non. Les solutions de communications cloud adaptées prennent en charge, et même exploitent, les plates-formes actuellement installées et les infrastructures informatiques les plus récentes. Elles s'intègrent de manière transparente à la virtualisation, au cloud computing, aux applications Customer Relationship Management (CRM) et plus encore.

Assurer la continuité de l'activité avec les communications cloud

Les communications cloud peuvent être une partie intégrante de la continuité de l'activité et des plans de reprise après sinistre. Les fournisseurs de service cloud créent généralement des systèmes hautement redondants dans des data centers solides et dispersés géographiquement, avec plusieurs points de présence sur Internet. Le basculement vers un environnement cloud peut s'effectuer de manière transparente pour les abonnés au cloud, aidant les entreprises à poursuivre leurs activités dans différentes éventualités.

Attribuer de la valeur à la flexibilité et aux risques

Il est difficile de quantifier la valeur de la flexibilité, qui varie fortement d'une entreprise à l'autre, même parmi celles de taille comparable et dans le même secteur.

Une étude Forrester Total Economic Impact (TEI) effectuée pour Mitel définit la flexibilité comme représentant « un investissement dans une capacité supplémentaire qui pourrait être transformée en avantage commercial pour un investissement supplémentaire futur ».

Par exemple, les communications cloud peuvent permettre à une entreprise d'étendre ses communications professionnelles à des effectifs mobiles, d'activer les configurations de travail à distance pour permettre au personnel du centre de contact de travailler de chez soi ou d'utiliser les interfaces de programmation d'application pour intégrer ou développer des applications mobiles et plug-ins tiers.

La technologie évolue très rapidement, rendant souvent obsolètes des investissements sur plusieurs années.

C'est pour cette raison que la flexibilité d'un investissement dans les communications peut être extrêmement intéressante pour une entreprise. De plus, la couverture des risques revêt, elle aussi, une grande valeur. Dans un modèle de communications cloud, le fournisseur de services endosse la majorité des risques, dont les coûts de création, les licences, la formation, l'adoption des technologies et l'obsolescence.

Les communications cloud vous offrent la possibilité de grandir à votre rythme. Par exemple :

  • Vous êtes une entreprise saisonnière ? Les communications cloud permettent d'ajouter facilement des employés à la conversation et de les retirer une fois la saison terminée.
  • Votre centre de service clients, opérationnel de 9 h à 17 h, fait chuter vos ventes de 30 % ? Grâce au cloud, vous pouvez facilement acheminer les appels vers des appareils mobiles, afin d'étendre vos horaires sans augmenter votre espace de bureau.
  • En savoir plus sur la migration vers les communications cloud. >

 

La transformation numérique pour les Nuls
La transformation numérique a bouleversé la manière dont les entreprises doivent fonctionner. Certaines entreprises ont toutefois su s'adapter à cette transformation numérique bien mieux que d'autres. Les entreprises performantes, à savoir celles qui ont perçu la transformation numérique comme un outil capable de révolutionner leurs processus et d'augmenter leurs parts de marché, mettent en œuvre certaines stratégies clés à la portée de toute entreprise. Qu'importe la taille de votre entreprise, ces quatre stratégies peuvent faire la différence entre dominer un secteur et se laisser distancer par la concurrence.
Terms & Conditions
Abonnez-vous dès aujourd’hui et recevez chaque semaine les derniers articles de notre blog.
Terms & Conditions
Prêt à parler aux ventes ? Contactez-nous.
+32 2727 1811 Contact