Blog: Passer de la téléphonie analogique et ISDN au tout IP

La téléphonie filaire analogique date d'une période antérieure à Internet. Elle repose sur une technique de transmission par l'alimentation via un réseau téléphonique séparé et ne correspond plus aux normes technologiques actuelles. Dans les années 1970, la technologie numérique commençait à se répandre dans tous les secteurs industriels ; la téléphonie n'y a pas échappé. La nouvelle technologie numérique d'alors (ISDN) remplaça les centres de commutation mécaniques pour offrir une meilleure capacité de ligne et plus de confort pour les utilisateurs.

Bientôt, la possibilité de transmettre la voix par Internet émergea à son tour. Dans les premiers temps, la qualité des conversations laissait encore beaucoup à désirer d'un point de vue technique. Grâce aux développements fulgurants de l'ensemble des technologies de communication, la transmission vocale par Internet put elle aussi bénéficier d'une amélioration constante.

VoIP, le mot magique.

Qu'est-ce que la VoIP ? VoIP est l'abréviation de Voice over Internet Protocol (voix sur protocole Internet) et désigne la téléphonie numérique par Internet. Contrairement aux premières années, la VoIP n'est plus exclusivement limitée aux ordinateurs équipés d'un téléphone logiciel et d'un casque. Des téléphones IP filaires ou sans fil très performants sont aujourd'hui disponibles.

Dans le cadre de la VoIP, la voix n'est plus transmise via une ligne séparée, mais sous forme numérique, en plusieurs paquets légers transportés par protocole Internet. Avant d'atteindre le destinataire, ces paquets de données vocales sont à nouveau rassemblés dans l'ordre originel puis reconvertis en signal vocal. L'utilisateur ne remarque cependant rien du déroulement de ce procédé. Au contraire, grâce à la téléphonie HD, la qualité vocale s'en trouve même dans la plupart des cas significativement améliorée.

La téléphonie n'est toutefois pas le seul service reposant sur le protocole Internet. Il concerne également le courrier électronique, la télécopie, la télévision et la vidéo. De ce fait, alors que l'ensemble des services ne nécessitent plus qu'un seul réseau, l'infrastructure réseau s'en trouve largement simplifiée, et l'on parle alors du tout IP.

Le remplacement des téléphonies analogique et ISDN par la technologie tout IP tournée vers l'avenir est sur toutes les lèvres depuis longtemps déjà et se déroule en ce moment même partout dans le monde. En Allemagne, l'arrêt des installations analogiques et ISDN interviendra au plus tard fin 2018. En Suisse, l'opération est prévue au plus tard la fin 2017 et en France la transition a commencé et devrait être terminée en 2025. L'Autriche a choisi de poursuivre l'entretien des technologies filaires existantes tout en aménageant la possibilité de passer de l'analogique ou de l'ISDN à la VoIP.

Pour les entreprises, le passage au tout IP promet de nombreux avantages

  • La plupart des secteurs de la communication et du collaboratif peuvent s'appuyer sur les infrastructures réseau existantes. Vous pouvez intégrer des infrastructures de communication complètes partout où se trouve une connexion Internet.
  • Les téléphones IP se connectent directement au réseau sans qu'un raccordement téléphonique traditionnel soit nécessaire.
  • Standardisation du système : d'une part, lorsque tous les services s'exécutent sur un seul réseau basé sur IP, le nombre de technologies impliquées diminue.
  • D'autre part, vous bénéficiez d'une infrastructure flexible et évolutive qui vous permet d'intégrer des téléphones, des solutions mobiles ou des applications sans câblage supplémentaire. Vous êtes libre d'adapter le système à vos besoins.
  • Les conversations téléphoniques s'établissent désormais via une connexion Internet et non plus par l'intermédiaire d'un réseau téléphonique classique. Par conséquent, étant donné qu'aucun réseau séparé n'est plus nécessaire, vous réalisez des économies sur les coûts.
  • En comparaison de la technologie ISDN, les utilisateurs de la VoIP profitent d'une bien meilleure qualité vocale grâce à l'audio HD.
  • La technologie ISDN ne pouvait accueillir qu'un nombre limité de téléphones ; pour en ajouter et y raccorder des lignes, il était nécessaire de compléter l'installation avec des cartes d'interface supplémentaires.
  • Avec le tout IP, la capacité Internet requise pour le trafic vocal bénéficie d'un traitement prioritaire. Si toutefois la téléphonie n'utilise pas la bande passante, cette dernière reste à disposition totale des autres services.
  • En fonction de la bande passante et de la qualité de service (QoS) définie, plusieurs conversations peuvent se dérouler simultanément.
  • La téléphonie IP permet par ailleurs l'intégration de plusieurs services supplémentaires dans les domaines des communications unifiées et de la collaboration comme l'intégration mobile, la vidéo, la présence, la messagerie instantanée, etc.

Comment se déroule le passage au tout IP ?

Nous conseillons aux entreprises qui souhaitent adopter le tout IP dans les meilleures conditions de contacter leur spécialiste en télécommunications. Celui-ci les aidera à déterminer si leurs installations existantes peuvent rester en place sans ajustement ou si leur système nécessite une extension, voire une refonte totale.

Quels sont les éléments à prendre en considération ?

Nous recommandons aux entreprises ayant recours à des équipements auxiliaires tels que des téléphones d'ascenseur, des systèmes d'appel d'urgence ou de caisse ou encore des dispositifs d'alarme ou de gestion technique des bâtiments de s'informer au plus tôt et en détail au sujet de la mise à niveau. En effet, la compatibilité avec le tout IP n'est pas garantie pour l'intégralité des équipements.

Prêtez une attention toute particulière à votre installation électrique afin d'éviter toute panne de courant. Vous devez assurer l'alimentation électrique en toute circonstance pour que le système fonctionne même en situation d'urgence.

Pour une qualité vocale élevée, les paquets de données téléphoniques doivent toujours bénéficier d'un traitement prioritaire (QoS) afin d'éviter toute altération causée par les autres services Internet. Le réseau local (LAN) doit également être compatible VoIP.

Enfin, et à la différence des ères analogique et ISDN, les fournisseurs d'aujourd'hui proposent tous des services très variés dans le domaine des connexions tout IP. C'est pourquoi nous vous conseillons d'examiner en premier lieu le détail de leurs offres.

Pour en savoir plus sur les communications unifiées et les solutions Cloud de Mitel

 

Doris Howald

Doris Howald

Lead Digital Marketing Strategist, Europe

En tant que Lead Digital Strategist en Europe, Doris est responsable des intérêts numériques de Mitel à travers le continent. Elle a rejoint Mitel en 2009 et a environ 10 ans d'expérience dans le marketing numérique, plus de 18 ans dans le marketing et la communication. Sa langue maternelle est l'allemand et elle parle et écrit également l'anglais, le français, l'espagnol, l'italien et un peu le russe.

Abonnez-vous dès aujourd’hui et recevez chaque semaine les derniers articles de notre blog.
Prêt à discuter ? Contactez-nous.