Blog: Permettre au patient de communiquer, de s’informer et de se divertir – Infirmière travaillant sur une tablette

Si l’e-santé n’est pas nouvelle, les usages du numérique au service du patient, qu’il soit malade ou en bonne santé d’ailleurs, ne se multiplient que depuis quelques années. Certes, des centres hospitaliers ont expérimenté depuis un peu plus d’une dizaine d’années des objets connectés comme des tablettes durcies, qui équipaient majoritairement les personnels de santé.

On pouvait également retrouver des terminaux sur le lit du patient pour commander la télévision, accéder plus rarement à son dossier médical, à des renseignements comme les menus servis, ou pour appeler les soignants. Des expériences intéressantes, mais enracinées dans des technologies qui à l’époque n’ont pas su séduire la majorité. Le prix des équipements et des développements en a également ralenti plus d’un !

Aujourd’hui, le monde a changé, comme l’expérience des utilisateurs. Le numérique s’impose partout, le patient comme le personnel de santé aspirent à pointer du doigt sur un écran plutôt qu’à se saisir d’un stylo ou d’un clavier. Et ils se déplacent avec leurs équipements et leurs connexions !

Cette expérience numérique révolutionne les usages, mais également le comportement des patients. Et cela au profit de sa santé. Le patient soit se connecte aux services de santé pour s’informer, et pour rechercher des contacts pour répondre à ses attentes, soit il réduit son stress en profitant de services proches de ceux dont il a l’usage chez lui, pour communiquer avec ses proches, ou pour se divertir. On ne le dira jamais assez, l’état d’esprit du patient participe à le préparer à l’examen comme à l’opération qu’il va subir, ou au traitement qu’il va devoir supporter.

Ces nouveaux usages à l’écoute du patient jouent également un autre rôle essentiel, mais proche : accessibles et dynamiques, ils soulagent le personnel hospitalier et de santé d’une partie de leur charge, et aident à mieux accompagner les patients (par exemple, en utilisant la géolocalisation dans le cadre de maladie neuro-régénératrice).

Avec le même équipement connecté, patient et personnel peuvent communiquer, accéder au dossier médical DMP, le consulter et le compléter, échanger à distance avec un conseiller ou un spécialiste, compléter un agenda, etc.

Le numérique vient redistribuer les cartes, faciliter les échanges, simplifier la relation, et redonne de l’autonomie au patient à la satisfaction du personnel de santé. Le parcours patient devient plus fluide !

Découvrez les 10 enjeux à relever pour les DSI de la santé en téléchargeant le livre blanc ici

Livre blanc: Les 10 enjeux à relever pour les Directeurs des Systèmes d’Informations de la santé

Yvanie Trouilleux

Yvanie Trouilleux

Marketing Manager, France

Yvanie has been with Mitel for over a decade in various administrative and marketing roles.

Abonnez-vous dès aujourd’hui et recevez chaque semaine les derniers articles de notre blog.
Prêt à discuter ? Contactez-nous.